Membres et partenaires

L’Association Suisse Mimosa du Bonheur (ASMB) est un organisme de droit privé avec le statut juridique d’une association au sens des art. 60 et suivants du Code civil suisse. Elle est responsable de la gestion de l’action DU MIMOSA POUR LES ENFANTS au niveau suisse en ce qui concerne la logistique, la commande et l’acheminement des fleurs, l’administration et la comptabilité.

Chaque membre s’organise individuellement pour sa vente du Mimosa et gère de manière indépendante un Fonds Mimosa, lequel est alimenté par le produit de la vente annuelle de fleurs et des dons

Historique avec plus de 75 ans de vente de mimosa

Durant la guerre 1939-1945, la Croix-Rouge suisse organise l’accueil et le placement en Suisse de dizaines de milliers d’enfants, le plus souvent d’origine française, dont beaucoup proviennent de la région de Cannes. Après la guerre, la France remercie la Suisse avec des fleurs de mimosa qui sont distribuées dans les hôpitaux de Genève. Reprenant cette initiative, une première vente de mimosa débute en hiver 1948 à Genève. Dès 1949-1950, la Croix-Rouge genevoise et la Chaîne du Bonheur soutiennent l’idée d’une vente officielle de mimosa reconduite depuis chaque année.

Originaire d’Australie, le mimosa fut importé dans le sud-est de la France vers 1850, pour décorer les jardins des somptueuses résidences des gens aisés sur la Côte d’Azur. Son cycle de floraison originel de l’hémisphère austral, d’octobre à mars, a été cependant conservé. Entre 1900 et 1914, les premières cultures de mimosa à caractère commercial furent organisées par des professionnels appelés «les mimosistes». La récolte des fleurs se fait à Cannes-Mandelieu, dans le massif du Tanneron, sur la « Colline Des Mimosas ». Le mimosa représente une fleur jaune délicate annonçant la fin de l’hiver. Pour les Suisses, il évoque le Midi, donc le soleil.